Bruit/Crack articulaire

– « J’ai été chez mon ostéo et quand il m’a manipulé ça a fait « crack » ,

– Moi j’aime pas quand on me fait « craquer »,

– Pourquoi ?

– Ben, j’ai entendu dire que ça abîmait les articulations … »

Dogmes, vérités … qu’est ce que ce bruit articulaire appelé également « crack » ?

L’action des manipulations porte sur les différents éléments du segment de Junghans dont font partie les articulaires postérieures.

Lors de la manipulation, les articulaires postérieures sont écartées de façon véloce. Cet écartement articulaire génère d’une part des microcavités au sein du liquide synovial et d’autres part des flux hydriques très rapides.

Cavitation

Articulation L4-L5. Image de gauche : articulation en position physiologique. Image de droite : écartement des surfaces articulaires lors de la manipulation

Les microcavités contiennent du gaz qui va être dissous avec les flux hydriques. C’est alors que naît le bruit articulaire correspondant à un dégagement d’énergie. Ce phénomène est également connu sous le nom de « cavitation« .

Ce phénomène de cavitation accompagnant la manipulation aura pour effet de diminuer la contracture musculaire et la douleur.

Article complet sur la manipulation et son mode d’action : https://osteo-livry93.fr/2016/06/02/manipulation-quest-ce-que-cest/

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à me contacter ou à laisser un commentaire.

Sources :

A. Indahl, AM. Kaigle, O. Reikeras, SH Holm, (1997) Interaction between the porcine lumbar intervertebral disc, zygapophysial joints, and paraspinal muscles, Spine, 22 : 2834-2840

B. Laurent, P. Nayme, J. Lecocq, P. Vautravers, Les manipulations vertébrales. édition Masson 1994 : 53-58

A. Unsworth, D. Dowson, V. Wright, (1971) Cracking joints, Ann Rheum Dis, 30 : 348.

B. Vicenzino, D. Collins, A. Wright, (1996) The initial effects of a cervical spine manipulative physiotherapy treatment on the pain and dysfunction of lateral epicondylalgia, Pain, 68 : 69-74

L’ostéopathie : qu’est ce que c’est ?

Et si on essayait de définir simplement et clairement ce qu’est l’ostéopathie ?

L’ostéopathie est une thérapie manuelle de première intention visant à prévenir ou à remédier les troubles fonctionnels caractérisés par de la douleur et de l’enraidissement musculaire. L’ostéopathe utilise des manipulations et/ou des mobilisations pour traiter le patient. Sa prise en charge s’appuie sur les recommandations de bonne pratique énoncées par la Haute Autorité de Santé (HAS).

Décret relatif aux actes et aux conditions d’exercice de l’ostéopathie

Et l’ostéopathie biomécanique alors ?

La biomécanique est une discipline scientifique qui étudie les comportements physico-chimiques des tissus vivants lorsque des contraintes leur sont appliquées.

La biomécanique au sein de l’ostéopathie permet alors un encadrement scientifique de la prise en charge avec une expertise du patient. L’étude des gestes et de la posture du patient permet ainsi de mettre en évidence les facteurs de risque amenant à la pathologie.

Par ailleurs, l’approche biomécanique permet de définir le champ de compétences de l’ostéopathe et par là, les limites de sa pratique. L’ostéopathe biomécanicien est alors apte à travailler en pluridisciplinarité en faisant appel à d’autres professionnels de santé.