La névralgie d’Arnold

La névralgie d’Arnold, ou encore l’Arnoldite, correspond à une souffrance, par compression, du nerf grand occipital d’Arnold. Ce dernier chemine au sein de canaux fibro-musculaires.

innervation

Nerf Grand Occipital

Le principal symptôme décrit par le patient est une douleur en hémi-casque partant de l’occiput et allant jusqu’au front. Cette douleur est augmentée lors des mouvements de tête, principalement lors de la sollicitation du rachis cervical supérieur.

Cette compression nerveuse peut être liée à un enraidissement musculaire du rachis cervical. En effet, avant de rejoindre la partie postérieure du crâne, le grand nerf occipital croise en son chemin des zones de potentiel conflit :

  1. Il contourne le bord inférieur du muscle oblique inférieur
  2. Il passe entre le muscle oblique inférieur et le muscle semi-épineux avant de perforer ce dernier
  3. Il passe entre le muscle semi épineux et le muscle trapèze avant de perforer ce dernier

Les techniques manuelles de l’ostéopathe biomécanicien permettent de diminuer cet enraidissement musculaire et par voie de conséquence, diminuent la compression nerveuse et par là les symptômes du patient.